Saison 7

Programme
pédagogique

Pendant le Festival

Au sein de la programmation

  • La journée scolaire

Depuis la première année, la journée du vendredi à l’Espace Miramar est exclusivement consacrée au public scolaire, collégiens et lycéens, avec des séances pensées pour eux, et même par eux. En effet, en partenariat avec l’Académie de Nice, CANNESERIES réserve un moment de sa programmation scolaire à la diffusion de web-séries des lycéens de l’Académie, en soutien à la création de la génération de demain. Forte de son succès, la journée du vendredi a été étendue au jeudi après-midi en Saison 7, pour permettre à plus d'élèves de profiter de ces moments privilégiés. Il ont pu profter d'une conversation avec Amine Bouhafa, compositeur et membre du Jury Compétition et découvrir 3 séries : Madame est servie, Commises d'Office Marseille et Ceux qui rougissent.

Tout au long du festival, le travail auprès du public scolaire en collaboration avec Cannes Cinéma continue puisque des classes de collèges et lycées viennent assister à différentes séances/rencontres à l’Espace Miramar mais assistent également aux projections de la Compétition dans le Grand Auditorium Lumière.

  • Toucher d’autres publics

En partenariat avec l’association l’Archipel des Lucioles qui assure la coordination nationale des dispositifs d’éducation aux images, CANNESERIES accueille des groupes de jeunes hors région et hors temps scolaire, auxquels sont proposés une immersion dans le quotidien du festival et des ateliers spécifiques.

Le festival s’associe également à la Fondation Cannes pour initier un programme dédié à des groupes de jeunes cannois éloignés de la culture, en s'appuyant sur le réseau associatif.

  • Des séances pensées pour faire bouger les lignes

La Séance « Justice : entre fiction et réalité » : d’abord organisée hors les murs sur le temps scolaire, cette séance a désormais trouvé sa place dans le programme des journées scolaires et permet de confronter, à travers la projection d’un épisode, le point de vue des créateurs et comédiens d’une série à celui de professionnels de la justice. Nous avons ainsi eu le plaisir d’y accueillir des séries comme Commises d'Office Marseille, Section de Recherches, Le Code et, en 2023, La Stagiaire.

La direction artistique du Festival a à cœur de programmer des séances plus éditorialisées, pour ouvrir conversations et réflexions, soit autour de talents, de thématiques ou de séries dont les sujets sont chers au Festival : « La Fiction sud-coréenne » avec 3 séries parmi les plus attendues, « Séries et Élections américaines » avec le spécialiste de la politique américaine Corentin Sellin, la question du sexisme avec Des Gens Bien Ordinaires de la créatrice, autrice et réalisatrice Ovidie, Philosopher en Série avec la philosophe Adèle Van Reeth ou bien l’histoire de la colonisation et des génocides avec le réalisateur Raoul Peck et sa série documentaire Exterminate All The Brutes.

Au sein des Rendez-Vous, CANNESERIES et le Lab Femmes de Cinéma organisaient, jusqu'en Saison 6, une masterclass mettant à l’honneur une femme de série pour questionner la place des femmes dans les séries, devant et derrière la caméra. Lors des éditions précédentes, ont été accueillie : la réalisatrice, scénariste et comédienne Cathy Verney (Vernon Subutex, Hard), la réalisatrice, scénariste et comédienne Fanny Sydney (Loulou, Brigade Mobile, Dix pour Cent) et l’écrivaine et scénariste Anne Berest (Mytho).

AU COURS DE l’année

  • Séries en milieu pénitentiaire

Depuis son lancement, CANNESERIES s’emploie à ouvrir au plus grand nombre les portes du monde sériel tant par ses projections, ses rendez-vous et ses rencontres.

En 2022, le festival et l’Archipel des Lucioles ont monté un partenariat avec la Direction Interrégionale des Services Pénitentiaires pour lancer une opération de diffusion de séries courtes francophones en milieu pénitentiaire. 

Cette opération a lieu sur trois établissements de la région Sud ; la Maison Centrale d’Arles, la Maison d’arrêt de Grasse et le Centre Pénitentiaire des Baumettes à Marseille. Elle consiste en des projections des séries des éditions précédentes du festival suivies d'un temps d’échange autour de l’analyse de l’image, l’univers des séries, et la création de la série diffusée, accompagnée de talents, devant et/ou derrière la caméra.

Pour cette première édition, ce sont les séries Narvalo, saison 2 et Rêves, accompagnées de leur créateur, qui ont ainsi été présentées aux personnes détenues et personnel encadrant, et ont donné lieu à des échanges extrêmement riches.Nous avons pour ambition, après cette année pilote très prometteuse, d’étendre ce dispositif à plus d’établissements pour 2024.

  • Interventions en Université

CANNESERIES pousse, édition après édition, les murs du Festival grâce à des interventions en amont et pendant le festival en milieu universitaire (Université Nice Côte d’Azur, Campus George Méliès de Cannes, Université la Sorbonne à Paris). Elles peuvent venir, soit de la part de la direction artistique pour présenter le Festival et l’univers des séries, soit de talents amenés directement dans leurs établissements, pour un temps de rencontre privilégié, à l’instar de la réalisatrice Ovidie venue en 2024 parler de son métier au sein du Campus Georges Méliès, du cinéaste Jean-Xavier de Lestrade venu en 2022 avec sa série Jeux d’influence - Les Combattantes, ou du réalisateur Philippe Falardeau venu en 2023 avec sa série documentaire Lac-Mégantic.