Info / 20-03-2019

Gender&Series#9

« Genre ».

Tic de langage semi-argotique mais surtout sujet de société aux enjeux majeurs, ce mot et sa représentation à l’écran font débat. 

Clichés, stéréotypes, discriminations : certaines séries se racontent parfois sous le soleil des tropismes.

Sous celui de Canneseries, on aimerait essayer de comprendre les dynamiques à l’œuvre et de mettre à disposition chaque semaine une sélection d’articles et d’études décryptant ce thème.

Derrière ou devant la caméra, comment sont racontés, employés les individus, et les genres auxquels ils s’identifient ? Qui a voix au chapitre quand on creuse l’envers du et des corps ?

 

Knock knock knock on gender's Door

 Le diffuseur national Doordarshan a mis en place une charte de guidelines à destination des chaînes de télévision indiennes pour encourager une programmation prônant une meilleure représentation des femmes à l'écran loin des stéréotypes et clichés qui pérpétuent une vision biaisée de leur rôle dans la société. 

"Ce système est une première étape dans la construction d'une société équitable pour tous les genres" a annoncé Supriya Sahu, la directrice générale de Doordarshan. 

On dit donc au revoir aux demoiselles en détresse inconditionnellement sauvées par un personnage masculin, en espérant que ce type d'engagement et de sensibilisation voyage de Bo à Ho-llywood...

 

LIRE L'ARTICLE

 

These 70's shows 

On pourrait initialement penser que les sitcoms américaines des années 50 à 80 sont les vecteurs d'idéaux hétéronormatifs et puritains. Mais Quinlan Miller dans son livre "Camp TV: Trans Gender Queer Sitcom History" démontre en fait que les séries de l'époque ont permis un explosion de dialogues et de personnages encourageant la représentation queer et la non conformité du genre.

L'éstéthique 'Camp', qu'on pourrait traduire en français par une théatralité fortement éffeminée, a trouvé sa place dans de nombreuses productions notamment comiques, jusqu'à permettre l'établissement d'un nuancier de gens et de genres que l'auteur invite à analyser et découvrir dans son histoire du petit écran du Dick van Dyke Show à Will and Grace, disponible à partir de Mai 2019.  

 

 LIRE LA CRITIQUE DE MEGAN VOLPERT

 

 

A voir et à binger

On le rabache à gogo, mais la série et le cinéma sont des instruments d'éducation majeurs qui participent de la construction et évolution des mentalités. On vous recommande chaudement ces 7 séries à la fois teen et gender-friendly: du drama This is Us à la comédie semi-potache Brooklyn Nine-Nine, en passant par le reboot science-fictionnel Battlestar Galactica, (re)découvrez et faites découvrir ces shows qui luttent à leur niveau contre les stéréotypes de genre. 

 

 

partager cet article